2012-09-26

C'est quoi les tendances digitales de l'an 2019 ?

Ouai c'est vrai quoi, c'est quoi après le solomo, Bruno ?
Ca va donner dans l'ultra-mobilité ? L'ultra web social 45.0 ?
On va vivre à l'intérieur de nos mobiles aussi ? Et puis les magasins seront des showrooms, on achètera sur notre tablette en clignant de l'oeil grâce aux lunettes Google ultra connectées ?
..Tu connais Wall e ?

Et si c'était complètement l'inverse hein (introduction du teasing, retiens ta respiration.)

Viens on arrête de se compliquer la tête avec leur outils de comparateurs de prix, vos recommandations sociales et votre cloud pour pouvoir accéder partout à du contenu dont tout le monde se fout.

J'ai rencontré un mec à l'adtech de London et ce mec je crois bien que c'est le futur.
Il s'appelle Bertie Stephens et il a inventé l'application anti-mobile, anti-social, tu perds ton sang froid anti-webmarketing... tu sais ce truc que font les plannerstratégiques de l'espace. Tiens prends çaa @sofebell #bisou

Le nom de l'appli qui déchire c'est: Flubit. TADAAAA.
(Bertie, tu m'expliquera  pour le nom)


Chantal Goya, Bertie, et un mec hipster de chez trip advisor

Alors Flubit c'est quoi  ?

C'est un endroit où tu copies/colle une url d'un produit que tu souhaites acquérir et 48H plus tard  (dans ta face la tendance "les gens veulent de l'immédiateté gnagna la réalité augmentée gnagna..") ils reviennent te voir en disant héhé, on a trouvé une meilleure offre : tiens, tu peux même l'acheter.

Vous allez me dire, oh non encore un site de comparaisons. Mais c'est pas un site de comparaison c'est UNE réponse et c'est LA meilleure. Et en plus tu fais ta demande en 3 clics.
Tiens c'est marrant, cela me rappelle un truc.

La superbe homepage que Myspace a probablement recopié pour leur comeback

Teasing caramel comme dirait booba

La technologie et l'innovation c'est vraiment super hein mais peut être faudrait-il sortir la tête de l'eau et revenir à une simplification des usages. Mais genre vraiment. Les sites des médias en France sont le meilleur exemple, on y trouve juste à boire et à manger.. Alors que nous, petits français, on avait rien demander, juste à lire un paragraphe quoi.

Combien de fois dans les agences digitales on a du remplir des pages web telles des puissances 4 avec des features-de-figuration ?

On pensait que la curation était la réponse à tout ce bruit polluant. Mais 100 sites qui font de la curation, c'est super les gars mais on se retrouve toujours à comparer 10000 trucs. 

Finalement c'est la disruption notre saint sauveur. Et je vais veiller au grain pour qu'on ne se dirige pas tout droit dans le mur.
TOP DEPART