2011-08-29

Quel est le groupe à retenir du festival Rock en seine édition 2011 ?


Wu lyf (World unite ! Lucifer Youth Fondation) tout simplement.
Oh il y a bien eu ces petites canailles d'Odd Future qui ont fait passer les prestations de Kid Cudi et de The streets pour du rap à papa, on peut aussi parler de Foo Fighter/Deftones/Arctic Monkeys qui reflètent presque tout le rock ( mon raccourci est provocateur alors reste tranquille petit hater des internets) ou des bouffons indés qui se perdent #suivezmonregardverslykkeli, QUE NENNI.
Deux mots :  Wu Lyf je te dis.


Nan mais le choc esthétique du groupe WU LYF quoi.  
Alors la petite histoire de ce groupe from manchester qui se la joue mystère à la Mylène Farmer, franchement je m'en tape.
Personne lit les interviews qui servent aux journalistes de coucher à part les journalistes et les étudiants en perm. Le principal c'est que tu télécharges illégalement ou légalement tout de suite leur album : Go Tell Fire to the Mountain, que tu l'écoutes d'une traite, que tu deviennes FAN de leur page Facebook et que tu te fasses tatouer leur croix sur le coude (ba quoi?).


Je me suis fais pipi dessus pendant une heure à Rock en seine. Tu me crois pas? Regarde ci-dessous la vidéo de leur prestation. Tu sens que tu sais ce que je sais que tu sais hein.
Un son pure, droit dans ses bottes. Pas de chichi ici avec des nuances dans la voix façon Beyoncé, non c'est des cris transcendants, des plaintes d'un mec qui donne tout dans sa musique sorti tout droit d'une église. Et en plus qui est ( #pointpucelle) TELLEMENT BEAU. 
Allez allez va pas croire que je m'enflamme pour sa plastique, il m'en faut plus pour tromper le rap


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire